Diversité d’expériences, complémentarité de connaissances


Nos formatrices et formateurs sont toutes et tous spécialistes des violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur et la recherche : vice-président·es d’établissement ou chargé·es de mission égalité-diversité, juristes ou sociologues spécialistes des violences de genre et familier·es des mécanismes propres à l’enseignement supérieur et la recherche, ou encore fondateurs et fondatrices de cellules d’écoute et d’accompagnement des victimes… Multiples, nos approches sont complémentaires.

Nos formations et leurs modalités pédagogiques s’appuient sur nos connaissances et nos expériences pluridisciplinaires.

Des années d’expertise

Dès 2018, deux modules de formation ont été proposés  : « Appréhender les violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur et la recherche » et « Mettre en place un dispositif ».  35 établissements y ont participé. Une formation à l’écoute pour une cellule interne aux Ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a également été dispensée.

En 2019, nous avons réalisé 12 formations sur site et plusieurs formations nationales, auxquelles ont participé 29 établissements et organismes de recherche.

En 2020, nous avons adapté nos formations au distanciel : 32 formations ont été assurées pour un équivalent de 22 journées, dont 9 et demi et distanciel. 5 journées ont été reportées à 2021 en raison du contexte sanitaire.

Elles et ils nous ont fait confiance

Et vous ?